dimanche 8 juillet 2012

Entre deux ondées

De bon matin après une première averse, cette jeune chevrette traversera la clairière en tirant la langue, pour aller se mettre à l'abri dans les fougères. Elle reviendra en lisière un peu plus tard pour rester pratiquement immobile pendant trente minutes !!! avant de longer la lisière et de s'éloigner à l'apparition de nouvelles gouttes d'eau. La lumière n'était pas bonne et nécessita de monter à 2000 ISO pour la première photographie et 1600 ISO pour la deuxième.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire