lundi 1 juin 2015

Je passe seulement !

La végétation est abondante en sous bois et dans les clairières, alors pour voir les cervidés  correctement, l'affût sur les chemins dégagés peut être une solution avec ses inconvénients comme passage plus loin que la voie prévue au départ et traversée de l'animal  sans s'arrêter comme ce cerf ce soir  là.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire