dimanche 6 mai 2012

Affolement

Des craquements de branches, un bruit de galop, en un instant un cerf en pleine course qui fuit suite probablement à un dérangement brutal arrive devant moi et passe en soufflant bruyamment à quelques mètres sans me voir. Il est probablement stressé de ce dérangement. Il est suivi par trois jeunes cerfs qui passent plus loin de moi.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire