samedi 5 mai 2012

Nombreuses visites

Ce matin, malgré une météo peu clémente, à mon arrivée deux daguets sont présents dans la clairière. Ne pouvant pas réaliser des photos, je les observe à la jumelle. Ils s'enfoncent dans le sous bois tout en broutant de droite à gauche. Je m'installe et une demi-heure après ils reviennent et resterons dans cette clairière vingt minutes.




Après leur départ, un groupe composé de deux biches et deux jeunes mâles traverse la clairière.



Mais la matriarche a repéré le noir de l'objectif, elle se déhanche pour déterminer le danger de cet étrange instrument qui pointe dans sa direction. A remarquer son ventre bien arrondi qui est le signe d'une naissance prochaine.


Dans le doute  et appliquant le principe de précaution, elle pousse trois cris rauques et rassemble sa petite troupe, prenant la tête elle entraîne tout le monde sur le chemin au fond de la parcelle pour brouter l'herbe des bas côtés.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire