lundi 4 septembre 2017

Silencieusement

Le froissement des fougères est le seul bruit annonçant son arrivée, il passe devant moi tranquillement mais les sens en éveil, ses oreilles s'orientent dans différentes direction pour détecter les bruits. Plus tard, Il ne se manifestera lorsqu'il fera nuit qu'avec un seul raire bien esseulé ce soir dans la forêt profonde.



4 commentaires:

  1. Ils sont bien discrets à tout point de vue en ce moment. Voici donc une belle entrée en matière avec ce beau sujet.

    RépondreSupprimer
  2. La saison du brame est officiellement ouverte...

    RépondreSupprimer